Mischief Managed

Forum Harry Potter du temps des maraudeurs
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Le maître des potions: Rogue

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Servilus Rogue



Nombre de messages : 5
Maison : Serpentard
Date d'inscription : 28/10/2007

MessageSujet: Le maître des potions: Rogue   Dim 28 Oct - 18:42

Nom : Servilus

Prénom : Rogue

Âge & Date de naissance : 9 janvier 1960 et à donc 16 ans

Année à Poudlard :(selon votre âge, vous êtes en 1ère, 2ème... année, tout en sachant que les Mauraudeurs sont en 6ème année) 6° année

Ascendance :(Sang pur, sang-mêlé...) Il est le fils de Tobias Rogue, un Moldu, et d'une sorcière qui se nommait Eileen Prince. Il est donc un sorcier de sang-mêlé, comme Voldemort (dont le père est moldu) mais aussi Harry Potter (dont les grands-parents maternels sont moldus)...

Histoire :(Attention plus de dix lignes)

"taisez-vous ! Mais taisez-vous !… ça suffit… arrêtez… arrêtez !!!"

Ce soir encore il faisait très noir. Le vent soufflait dehors, la nuit était sans étoiles, seule la lune et quelques réverbères offraient une once de lumière sur les trottoirs humides. Tout était calme, même la vieille chouette du parc d’à côté ne disait mot. Tout était calme ? Non pas exactement. Dans une veille maison de moldus on pouvait entendre des hurlement, des bruits de vaisselles se brisant contre les murs ou le sol. Une voix rauque hurlait contre une autre plus aiguë. Encore une fois, comme tout les soirs, deux êtres étaient en train der se déchirer, et plus la tension montait, plus la violence se faisait sentir. Encore une fois un homme nommé Tobias Rogue était en train d’insulter de tout les noms possible sa femme. Il la frappait, la maudissait cette pauvre femme… Mais était-elle tant à plaindre que ça ? Après tout, Eileen Prince n’était pas si faible et sans défense que cela… Si elle le souhaitait réellement, il lui aurait suffit de dégainer sa baguette et de changer son horrible époux si violent en crapaud ou pourquoi pas, de lui faire subir le sort si faible du crache-limace… Au moins pour qu’il se taise… Car en effet, cette femme était, à l’inverse de son marie, ce que les moldus appellent communément une sorcière.

A l’étage de cette maison, prostré dans un coin d’une minuscule chambre, la tête dans les genoux, un petit garçon qui devait à peine avoir dix ans, suppliait ses parents de se calmer, il les suppliait de se taire et d’arrêter tout ça… Tout seul, dans le noir, il devait subir cette scène tout les soirs jusqu’à très tard dans la nuit. A tel point qu’il ne s’endormait pas avant bien longtemps, pas avant que son père soit trop fatigué pour cogner contre son épouse, pas avant que sa mère ne se soit étalée sur le sol, beaucoup trop affaiblie par les coups qu’elle aura reçut toute la soirée…


"Espèce de monstre ! C’est de ta faute tu entend ! De ta faute si notre fils est ce qu’il est ! Tu te rend compte ?! Mai qu’est-ce que je vais bien pouvoir dire au voisinage si on apprend que mon fils est… est un monstre qui se ballade avec une baguette en bois ?!"

Versant toute les larmes de son corps sur le plancher sale et poussiéreux de la salle à manger, Eileen était au sol, respirant difficilement à cause du dernier coup reçut. Un mince filet de sang coulait de ses lèvres entre-ouvertes. Elle parvint cependant à lever le bout de son nez crochu et à regarder son époux avec un air méprisant. Tobias ne le supporta pas, il lui flanqua une nouvelle gifle, royale celle-là qui envoya balader la jeune femme contre le mur. Un air de profond dégoût passa sur son visage, et il se retint de peu de lui cracher à la figure tellement cette femme lui donnait la nausée :

"Ne me regarde pas comme ça sorcière !! Monstruosité !! Crois moi que si j’avais su, jamais je ne t’aurais rencontré et jamais je ne t’aurais donné la possibilité d’engendrer un monstre de ton espèce !!"

Les yeux toujours fermé, se balançant d’avant en arrière, la tête dans les genoux, Sérvilus, car c’était le nom du fils de Tobias, tentait de ne plus entendre ce que son père disait. Il ne le pensait pas, ce n’était as possible de dire des choses pareils ! Il avait juste probablement trop bu, encore plus qu’à l’accoutumé ! Pour le petit garçon, aucun père ne pouvait penser de tel chose… Il n’était pas un monstre ! Il n’était pas un monstre bon sang ! Qu’il arrête, c’est tout ce que désirait le petit Sérvilus pour ce soir, qu’il puisse dormir en paix…

"taisez-vous ! Mais taisez-vous !… ça suffit… arrêtez… arrêtez !!!" supplia-t-il pour lui-même, sachant pertinemment que son père et sa mère n’avait pas encore fini de se déchirer pour se soir.

Le moins que l’on puisse dire est donc que le jeune Servilus eu une enfance plus que triste, dénué de bonheur. Il était terriblement méprisé par son moldu de père et quant à sa mère, cette sorcière ratée, elle n’ouvrait jamais la bouche, n’utilisait jamais ses pouvoirs contre cet homme affreux… Servilus se mit donc à haïr son père pour tout ce qu’il lui a fait subir, et à haïr sa mère pour sa lâcheté sans pareil.
Malgré tout, Servilus n’eu d’autre choix que de rester dans cette maison à l’ambiance triste et malheureuse. Plus le jeune homme grandissait, plus sa haine grandissait. Ce fut à cette époque là que le jeune homme jura que jamais il ne deviendra comme sa mère, que lui au contraire, deviendra le plus grand sorcier que le monde est connu, qu’un jour son père sera obligé de le reconnaître, lui et sa puissance…


Puis l’anniversaire de ses 11 ans arriva… chez tout les jeunes sorciers, c’est ce jour là qu’on reçoit cette mystérieuse lettre envoyez par un hiboux, annonçant que la prestigieuse école de magie Poudlard vous ouvre ses portes. En lisant cette lettre, une sorte de rictus naquit sur les lèvres du jeune Rogue… Enfin, enfin il tenait sa chance de se venger, de devenir ce qu’il désirait. Ce fut donc en toute hâte que le jeune Rogue partit pour le chemin de traverse, dilapidant l’argent de sa mère pour s’acheter toute les fournitures dont il avait besoin. Pour la première fois de sa jeune vie, Rogue avait la douce et agréable sensation d’être à sa place, dans un monde qui lui appartient.

Les première années à Poudlard, Rogue fit preuve de beaucoup d’adresse dans les domaines des potions, de l’alchimie (dont il a amélioré un grand nombre, il a aussi inventé des sortilèges) mais également dans l’art de la légilimencie (branche de la magie qui a pour objet de pénétrer dans l'esprit des autres, dans leurs pensées.). Très tôt, Servilus se montra bien plus habile que certains des élèves des 7°années.
Répartit chez les Serpentards, Rogue se prit d’affection, si on peut dire, pour tout ce qui touche au domaine de la magie noire qu’il trouvait géniale.


Discret dans son genre, Rogue n’avait que très peu d’ami, mise à part une certaine Lily Evans. La compagnie de cette demoiselle ne lui était pas désagréable, comme celle des autres, bien au contraire. Un semblant d’amitié sembla se noué entre ces deux personnages, et très vite, malgré le fait que jamais Rogue ne se l’avouera, une point d’amour naîtra dans son cœur froid et dure pour cette jeune élève de Gryffondor.
Malgré son caractère froid et discret, Rogue éprouva tout au long de sa scolarité une haine plus farouche encore que celle pour son père ou sa mère pour le club des maraudeurs et en particulier pour James Potter. Haine que ce dernier lui rend bien en le maltraitant à sa façon…


Voilà donc Maintenant Rogue en 6° année à Poudlard, toujours aussi porté sur la magie noire, le plus secrètement possible, toujours aussi habile à manier les potions et toujours avec tant de haine pour Potter et ses amis…


Apparence Physique :(Attention plus de 3 lignes)

Adolescent, il est maigre, noueux et a le teint blafard. Ses épaules sont rondes et son corps anguleux, sa démarche saccadée.
On ne peut donc pas dire que Rogue est le canon de la beauté masculine. Ses yeux sont noir et perçant, froid comme son caractère d’ailleurs. Son nez est légèrement crochu (chose qui malheureusement s’accentuera au fil des années). Ses cheveux lui tombe jusqu’aux épaules. Ils sont aussi noir que les vêtements qu’il porte. En résumé, Rogue ne fait pas trop attention à son apparence.
Il est, en gros, tout le contraire de Potter qui lui, est un être frivole et superficiel. Peut-être est-ce de là la haine que Rogue éprouve à son égard.
Sa voix est rauque et parfois semble même sortir d’outre tombe. Ses mains osseuses, aussi blanches et cireuses que son teint semble presque translucide lorsqu’elles sortent de ses manches.
Pas très grand, mais pas petit non plus, Rogue a souvent le dos voûté, toujours le nez dans ses livres de potions et autres.



Caractère :(Attention plus de 4 lignes)

Rogue n’est pas quelqu’un qu’on pourrait qualifier de sociable. Il aime la solitude et même s’il ne fait rien de particulier, quand on le voit, on a toujours tendance à s’éloigner de lui. Il voue une véritable haine au clan des maraudeurs et en particulier à James Potter, depuis que ce dernier lui eu sauver la vie. Rogue reste néanmoins quelqu’un d’assez studieux. Pour lui, rien ne compte plus que de devenir le plus grand maître des potions, à part peut-être faire virer le groupe d’ami de Potter et ce dernier. Pas vraiment bavard, il a quand même le sens de la réparti et ne manque pas de tact. Malgré tout, Rogue n’est pas du genre "bagarreur". Il préfère éviter tout conflit direct, la ruse, c’est plus son truc.

Faites un RP d'une vingtaine de lignes décrivant ce que vous voulez :

Depuis sa rencontre quelque peu bizarre avec deux soi-disant Dieux, même si l’un d’eux n’était visiblement pas le bienvenu, Lucas ne savait plus trop quoi faire. Lui qui avait toujours vécu une petite vie pépère comme il l’entendait… Voilà que tout avait été changé par l’apparition de deux stupides pouvoirs, lui qui n’avait rien demandé à personne. Et l’autre pseudo déesse quasiment dénudée semblait ne pas comprendre ses véritables motivations. Pour elle, avoir des pouvoirs devait être prit comme une chance… et bah tant mieux pour elle. Lucas lui n’était pas du tout de cet avis. La seule raison qui l’avait poussé à venir ici, sur cette foutue île, c’était pour trouver un moyen de redevenir quelqu’un de normal, avec sa petite vie normal, et son destin plus que normal… Pourquoi est-ce que cela devrait en être autrement ?

Malgré tout cela, le jeune japonais ne pouvait se faire à l’idée que l’autre individu soit quelqu’un de tout à fait honorable, quelqu’un qui tienne ses promesses… Du moins, Lucas avait trouvé ça plus que louche lorsqu’il était apparu comme ça, venant de nul part, lui annoncer qu’il avait lui le moyen de faire disparaître ses pouvoirs alors que l’autre cow-girl lui affirmait le contraire… Fenrir… C’était le nom qu’il avait retenu… Pestant et soufflant contre lui même, Lucas ne parvenait pas à trouver le sommeil dans son lit. Il regardait inlassablement le plafond, l’air toujours aussi mécontent, les traits du visage fermés… Que devait-il faire ? Il ne le savait plus. Son esprit était beaucoup trop torturé à réfléchir de la sorte.


* Et moi je perd mon temps dans ce fichu bahut alors que… *

Lui-même n’alla pas au bout de sa pensée. Il devait vite repartir. Ne pas s’installer, ne pas prendre ses marques… Quitter ce lieux au plus vite, retrouver sa vie… la retrouver… Grognant dans l’obscurité de sa chambre, Lucas se mit en position assise sur son lit, se frotta les tempes avant de regarder d’un air morose la fenêtre. Encore un soupire. Il se leva et alla contempler la vue que lui offrait cette fenêtre. Il faisait bien nuit dehors et il semblait même plutôt faire frais dehors… Et puis, quelque chose attira on attention. Lucas arqua un sourcil, dubitatif. Une sorte de boule de poil orange le regardait d’en bas avec un truc dans la gueule. La boule de poil ne bougeait pas, comme s’il attendait le messie. Lucas ne parvint pas trop à identifier la race de ce truc qui semblait le regarder… Et puis, prit de curiosité, il enfila en vitesse un jean, une chemise blanche et descendit. Arrivé dehors, le truc orange était toujours là, assis et immobile. Et ce truc était visiblement un renard avec un bout de papier dans la gueule. L’animal le regardait toujours de ses yeux luisant, laissa tomber le bout de papier et disparut plus vite que son ombre. Lucas ne su pas trop quoi faire. Il regarda le bout de papier au sol, se pencha et le ramassa. Il n’y avait que quelques mots inscrit dessus. Lucas enfourna le bout de papier dans une de ses poches et se mit en route.

Quelques minutes plus tard, il se retrouva devant une sorte de vieux portail en fer forgé, l’entrée du cimetière. Prenant une grande respiration, il pénétra dans ce lieux lugubre et vit tout de suite une ombre sur l’une des premières tombales du cimetière. Lucas fronça les sourcils, enfonça un peu plus ses mains dans ses poches et s’avança. Une fois suffisamment au niveau de l’autre, il se stoppa et soutint son regard.

"Bien, maintenant que je suis là va s’y… montre moi tes pouvoirs de "Dieux" et fait disparaître les miens !"


Passions/Talents : Il excelle dans l’art des potions

Animal de compagnie : comme si il allais s’encombrer d’une boule de poils ou de plumes

Signes physiques particuliers :(facultatif)

Signes mentaux particuliers :(facultatif) léger penchant pour la magie noire


Dernière édition par le Mar 6 Nov - 2:00, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
James Potter



Nombre de messages : 13
Age : 28
Maison : Gryffondor
Date d'inscription : 15/08/2007

MessageSujet: Re: Le maître des potions: Rogue   Lun 29 Oct - 23:43

Hello !

Pour répondre à ta question: ben en fait, ça signifie que tu choisis une situation, n'importe laquelle, et tu en fais un RP de vingt lignes. Un peu comme ton histoire personnelle si tu préfères, mais sur un sujet complètement libre.

Voilà ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Remus Lupin
Admin


Nombre de messages : 28
Age : 28
Maison : Gryffondor
Date d'inscription : 07/08/2007

MessageSujet: Re: Le maître des potions: Rogue   Mer 31 Oct - 2:32

James a été le plus prompt à répondre... Au plaisir de lire le reste de ta fiche Servilius !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mischief-managed.nicesubjects.com
Servilus Rogue



Nombre de messages : 5
Maison : Serpentard
Date d'inscription : 28/10/2007

MessageSujet: Re: Le maître des potions: Rogue   Sam 3 Nov - 20:27

Et voilà cher confrères Twisted Evil
A vous de me dire si cela vous plait ou pas Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sirius Black
Admin


Nombre de messages : 11
Age : 28
Maison : Gryffondor
Date d'inscription : 09/08/2007

MessageSujet: Re: Le maître des potions: Rogue   Lun 5 Nov - 18:51

Mon cher Servilus ! C'est un plaisir de te compter parmis nous, sois le bienvenu^^.
Hum, concernant ta fiche, juste une petite erreur sur l'âge et un changement de taille de police qui gêne atrocement ces magnifiques yeux d'un bleu resplendissant que m'a généreusement doté Dame Nature, mais à part ça personnellement je n'y vois rien à redire, donc validée pour moi.Smile ( Sirius qui prend très à coeur son rôle d'Admin xD.)
J'espère que tu te plairas ici ! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Servilus Rogue



Nombre de messages : 5
Maison : Serpentard
Date d'inscription : 28/10/2007

MessageSujet: Re: Le maître des potions: Rogue   Lun 5 Nov - 19:20

Mon cher Black. Merci de m'acceuilir si chaleureusement même si je me doute que ce ne sera pas la même chose dans le rp Very Happy
Concernant ma fiche, mea culpa, j'ai changé l'âge mais en ce qui concerne la police que j'ai utilisé je ne voit pas comment je peux changer ça. Peut-être est-ce du à une défaillance de mon pc???

* lui tend une belle paire de lunette rouge paillettée *

voilà mon ami, c'est tout ce que je peux faire Rolling Eyes xD

Plus sérieusement je ne voit aucune différence entre mon post et les votre à toi, Potter et Remus...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lyria Sélèna
Admin


Nombre de messages : 22
Date d'inscription : 07/08/2007

MessageSujet: Re: Le maître des potions: Rogue   Mer 7 Nov - 19:22

Tient, mais qui voila ici! Hum est ce que je vais accepter ta fiche ou non ?...J'hésite, J'hésite XD...

Tout est parfait, bien entendu que je valide bounce ^^

Au plaisir de te revoir dans le Rp, Prince Au Sang Mélé :p
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Servilus Rogue



Nombre de messages : 5
Maison : Serpentard
Date d'inscription : 28/10/2007

MessageSujet: Re: Le maître des potions: Rogue   Mer 7 Nov - 21:23

Merci Merci

Au plaisir aussi ma chère Lyria ^^

Je suppose que je dois attendre qu'un autre joueur s'inscrive et se fasse validé... car je me voit très mal débarqué pour mon premier topic dans celui de Black et Remus... u_u
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Remus Lupin
Admin


Nombre de messages : 28
Age : 28
Maison : Gryffondor
Date d'inscription : 07/08/2007

MessageSujet: Re: Le maître des potions: Rogue   Ven 9 Nov - 13:47

En effet... Mais bon, on va s'activer... Les cours de chacun n'étant pas compatibles avec nos ambitions en ce début d'année nous avons laissé le forum végéter. Mais nous allons nous mettre au boulot.
(Pareil, si tu as des connaissances qui voudraient venir, invite les Wink)

PS: Il me semble avoir réussi à arranger le problème de police de ta présentation... Te voila maintenant Serpentard !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mischief-managed.nicesubjects.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le maître des potions: Rogue   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le maître des potions: Rogue
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Accessoires pour rogue
» Eileen Rogue II [validée]
» L'art de ma plume - Carlisle McGonagall (Severus Rogue)
» Katie Bell, Rogue, McGonagall et Mimie Geignarde (libre)
» Severus rogue, Le mangemort....

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mischief Managed :: Le Forum :: Présentations :: Présentations Elèves-
Sauter vers: